LeBlogDuCab : LE blog pour les passionnés de cabriolets !

Un blog pour les passionnés de cabriolets ! Cab 1 jour, Cab toujours !

1 Cabriolet 1 Histoire : VW New Beetle Cabriolet

Bonjour à tous ! Aujourd’hui c’est Mathieu qui nous présente sa New Beetle, avec laquelle il a rencontré de nombreux soucis… On vous laisse lire son histoire !

« La New Beetle : l’attachiante !

Début 2020, je fais la surprise d’acheter la voiture préférée de ma compagne. Une New Beetle cabriolet Essence de 2008, 1.6 102ch en finition Carat et 145000 km.
Elle n’est pas neuve, loin d’avoir été vraiment soignée… Je m’attendais surtout à une retouche peinture, un peu de cosmétique pour qu’elle soit parfaite.
J’ai commencé par une vidange, les filtres et changer la distribution. Elle a reçu un nettoyage de la capote et des cuirs, puis une protection.

Mais cette voiture, basée sur une Golf IV est plutôt capricieuse. Habitué jusque-là aux japonnaises pourtant plus anciennes, j’ai eu une panne tous les 2 mois. Parfois plus souvent !
Ça a commencé par le câble de vitre arrière. Un problème récurent apparemment. Simple à remplacer, mais long ! Puis au tour du boîtier de centralisation et le câble de portière conducteur. Obligé de sortir côté passager en attendant la pièce. À l’avant aussi, les câbles de lève vitre ont lâché !
Bref, elle a passé 2020 plus de temps en partie démontée que sur la route…

Et puis, comme c’est la coutume sur ce modèle d’après les témoignages, des voyants sont apparus au tableau de bord. Sonde lambda HS. Un mauvais diagnostic du concessionnaire plus tard, je remplace la mauvaise. La voici finalement avec 2 sondes neuves et moi avec mon propre outil de diagnostic ! Il me sert souvent !

J’avais un ralenti instable depuis l’achat. Le changement des bougies, de joints dans l’admission, n’ont rien changé. Il se trouve finalement que c’était le capteur de pression dans la direction assistée !
L’occasion de changer les joints sur cette dernière, j’avais une fuite qui devenait importante.

Allez, les points positifs quand-même ! La New Beetle, même si elle n’a rien de commun avec l’originale, est une voiture qui parle à tout le monde. On la voit dans des films (choupette pour Disney) donc même les non bagnolards la connaissent.

Son moteur est souple suffisamment performant. Il faut juste rester conscient de sa puissance modeste. De toute façon, sur une base de Golf, pas la peine d’espérer le moindre comportement sportif. Mais elle est tellement agréable pour cruiser décapoté ! Ce plaisir est un peu entaché par les plastiques bruyants. Économie sur les matériaux et fabrication au Mexique pour contenir le prix à l’époque.
Elle sort de peinture des pare-chocs, j’ai passé la carrosserie au polish avec une protection céramique. Elle a enfin une esthétique qui me convient !

Bon, depuis quelques jours, un nouveau voyant est apparu, le lendemain de son contrôle technique !
Je dois remplacer le thermostat, encore une petite opération à faire pour espérer une saison estivale cheveux au vent ! »

Nous tenons encore à remercier toutes les personnes qui partagent l’histoire de leur cab avec nous ! N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions.

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

© 2022 LeBlogDuCab : LE blog pour les passionnés de cabriolets !

Thème par Anders Norén

LeBlogDuCab : LE blog pour les passionnés de cabriolets !